Il était une fois la Ford Mustang Cobra en Trans-Am

Cette Ford Mustang Cobra est l’une des voitures emblématiques d’une compétition américaine peu connue en Europe : le championnat Trans-Am.

 

Créée en 1966 sous l’égide du SCCA (Sports Car Club of America), cette compétition est d’abord baptisée Trans-American Sedan Championship avant de devenir l’année suivante le Trans-American Championship, couramment désigné sous le diminutif de Trans-Am.

Essentiellement disputé sur circuits routiers ou urbains, le championnat Trans-Am met à l’origine aux prises des coupés sportifs américains disponibles en version de série : Chevrolet Camaro, la Dodge Challenger, AMC Javelin, Pontiac Firebird ou encore Ford Mustang. Des constructeurs européens comme Porsche ou Jaguar s’y sont également illustrés.

L’exemplaire présenté ici est la version de la Ford Mustang Cobra vue en piste pendant les années 1990 et répond à la règlementation de la catégorie connue à l’époque sous le nom de GT1 – aujourd’hui baptisée TA. Celle-ci est destinée aux voitures à hautes performances spécifiquement conçues pour la compétition, dont la carrosserie reprend la silhouette d’un modèle de série éligible.

Seuls les blocs atmosphériques sont autorisés en catégorie GT1/TA. Cette Ford Mustang est équipée d’un moteur V8 5,8 litres développant 750 ch installé dans un châssis tubulaire (également obligatoire), pour une vitesse de pointe de près de 320 km/h.

Voici près d’un quart de siècle, cette Mustang a été l’une des reines du championnat Trans-Am, avec trois titres GT1 consécutifs remportés avec un modèle identique par Tommy Kendall et l’équipe Roush Racing.

Voir aussi

Suivez-nous sur Youtube