Le Mans Classic : Une histoire à raconter

Les 24 Heures du Mans écrivent l’histoire, Le Mans Classic la raconte… En 2018, l’évènement vivra sa neuvième édition les 6, 7 et 8 juillet. A raison d’un rendez-vous tous les deux ans, voilà donc près de vingt ans que l’évènement créé par l’Automobile Club de l’Ouest et Peter Auto s’inscrit comme une date incontournable du monde automobile. Au fil des éditions, cette formidable rétrospective a conquis le public ; les concurrents ; les clubs de marques, gardiens de notre merveilleux patrimoine automobile ; ainsi que les exposants qui s’y rendent de plus en plus nombreux. En 2016, les chiffres étaient éloquents : 123 000 spectateurs, 650 voitures sur la piste et 8 500 voitures des clubs. Que faut-il de plus pour confirmer l’engouement toujours croissant pour cet événement, placé au deuxième rang des rendez-vous du sport automobile français par l’importance de sa fréquentation ?

En soixante-dix ans d’histoire de la plus grande course d’endurance, nombre d’anniversaires sont  chaque fois à célébrer. 2018 verra le quarantième anniversaire de la victoire d’Alpine, le vingt-cinquième anniversaire du triplé historique des 905 Peugeot, dont certains exemplaires viendront animer le peloton du Group C en course d’ouverture. Et, c’était il y a soixante-dix ans, la véritable naissance de Porsche avec la production de sa première voiture en série : la célèbre 356. Nombreuses seront les célébrations d’autres marques et modèles iconiques. A commencer par les cinquante ans de Ligier, de la Ferrari 365 GTB/4 Daytona, de la BMW 2002…

Le Mans Classic prolonge le passé. Un passé qui ne s’oublie pas mais se cultive. Un passé qui nous appartient et qui se vit sans modération…

Des plateaux d’exception

Après les essais du vendredi, le samedi matin sera ponctué par l’entrée en piste successive de cinq plateaux prestigieux. A commencer par le Jaguar Classic Challenge qui rassemblera une soixantaine de Jaguar d’avant 1966 (XK, Type-C, Type-D, Type-E, Mk I, Mk II…). En 2016 c’est le Britannique Andy Wallace (19 participations aux 24 Heures du Mans, dont une victoire en 1988) qui avait remporté la course au volant de la Type D victorieuse avec l’équipage Hawthorn-Bueb lors de l’édition 1955. Puis viendra le tour du Group C Racing qui, de 1982 à 1993, a engendré des voitures légendaires qui ont écrit quelques-unes des plus belles pages des 24 Heures du Mans et du Championnat du Monde d’Endurance.  Suivra le plateau de démonstration du Global Endurance Legends (GT et prototypes ayant couru les plus célèbres épreuves d’endurance dans les années 1990 et 2000 : Audi R8, Bentley Speed 8, Peugeot 908, McLaren F1 GTR, Ferrari F40, Chrysler Viper GTS-R…). Pour célébrer les 70 ans de voitures de sport de la marque de Stuttgart, Porsche France en collaboration avec Peter Auto, réunira un plateau exceptionnel pour une course baptisée Porsche Classic Race Le Mans qui verra s’affronter 70 Porsche historiques sur le mythique circuit où le constructeur allemand détient le record historique de 19 victoires aux 24 Heures. Enfin, avant que le départ officiel de la 9ème édition du Mans Classic soit donné par un célèbre champion du monde, Little Big Mans verra une centaine de pilotes en herbe, âgés de 7 à 12 ans, s’élancer pour une boucle du circuit Bugatti au volant de machines miniatures, pour la plupart de fidèles répliques de versions qui furent engagées aux 24 Heures du Mans.

Des champions de renom

Puis sera venue l’heure du lancement officiel du Mans Classic et des six plateaux retraçant respectivement une période de la célèbre course de 1923 à 1981. Parmi les mille pilotes qui prendront le volant, représentant près de trente nationalités, citons neuf anciens vainqueurs des 24 Heures du Mans : Derek Bell (Porsche 917 LH 1969), Romain Dumas (Porsche 917 1969), Loïc Duval (Alpine Renault A210 1967), Jan Lammers (Austin Healey 3000 MkII 1962), Gérard Larrousse (Porsche 911 ST 1970), Klaus Ludwig (Porsche 930 Gr IV 1978), Stéphane Ortelli (Porsche 904 Carrera GTS 1964), Henri Pescarolo (Inaltera Le Mans 1976) et Marko Werner (Lotus Mark IX 1955, Maserati Tipo 63 Birdcage 1963, Lola T212 FVC 1971 et Porsche 962C 1990). On remarque aussi la présence de quatre anciens pilotes de Formule 1, dont un champion du monde et deux vainqueurs de Grand Prix : Jenson Button (XJR-9 de 1988 en Group C Racing), René Arnoux (BMW M1 Procar 1979), Paul Belmondo (Porsche 935 1981) et Jacques Laffite (Lola T70 Mk III 1966). Et quelques autres grands noms à l’instar de Jean Ragnotti (Alpine Renault M65 1965), Alain Serpaggi (Alpine A443 1978)…

Et pour ceux qui voudront pendant quelques moments s’échapper de ce gigantesque tremblement d’histoire, le Village sera sans nul doute l’endroit où reprendre son souffle, tout en restant dans l’ambiance de l’événement. On y flâne dans les espaces exposants, en admirant les belles du Mans Heritage Club, les expositions des constructeurs, les boutiques… Le Welcome, situé au centre du village est le quartier général de ceux qui ont choisi de vivre Le Mans Classic en VIP. De nombreuses animations sont attendues comme le Demon Drome, des danseurs façon sixties, des orchestres itinérants, des salons de coiffure rétro, des boulodromes, des animations de l’association Police & Patrimoine, des brigades de la Garde républicaine sur leurs motos d’époque, des tours de bus anciens, l’exposition dédiée à la Nationale 7 ou encore une projection de cinéma en plein air.

Enfin, Le Mans Classic sera l’occasion pour les visiteurs de revêtir leurs  plus belles tenues en rapport avec l’époque privilégiée. Une façon de devenir également des acteurs de l’évènement et de participer à l’ambiance du Mans Classic, comme le font volontiers les membres des clubs, des écuries de course, de très nombreux habitués, ainsi que le personnel de l’organisation…

 

Le Mans Classic en chiffres

123 000 spectateurs en 2016

8 500 voitures de clubs venues de toute l’Europe

1 000 pilotes venus de plus de trente pays

800 journalistes accrédités

650 voitures de course historiques

200 exposants

18 courses en 24 heures

2 concours (Le Mans Heritage Club & Clubs)

1 vente aux enchères Artcurial

1 cinéma en plein air