Peter Auto Magazine #05 – Chantilly Arts & Elegance Richard Mille 2019

Changement de décor pour le Magazine Peter Auto #05. Après les circuits et les rallyes, place aux Concours d’Elegance. Pour sa cinquième édition, Chantilly Arts & Elegance Richard Mille réunissait des joyaux de l’automobile, passés et futurs, dans l’environnement majestueux de l’un des plus beaux châteaux de France.

Magazine #01 ☛ https://youtu.be/tleAvNymgq4
Magazine #02 ☛ https://youtu.be/g_axPMvghVA
Magazine #03 ☛ https://youtu.be/uSPNo19zYek
Magazine #04 ☛ https://youtu.be/KzplmPjnJzw

_L’histoire du château de Chantilly est indissociable de celle d’Henri d’Orléans, duc d’Aumale. Ce grand collectionneur a fait de sa demeure un écrin pour ses innombrables chefs-d’œuvre et manuscrits précieux. Sans descendants directs, il a légué son domaine et ses précieuses collections en 1886 à l’Institut de France sous réserve qu’à sa mort, le musée soit ouvert au public.

_En cinq éditions, Chantilly Arts et Elegance Richard Mille a acquis une reconnaissance considérable, au point d’être récompensé deux fois du prix du plus bel évènement automobile de l’année aux International Historic Motoring Awards. Devenu biennal en alternance avec Le Mans Classic, il est très attendu des passionnés et collectionneurs de voitures anciennes.

_Richard Mille est un partenaire fidèle des évènements Peter Auto depuis 2002, année du premier Le Mans Classic.  Les montres Richard Mille sont dénuées de superflu. Comme dans les voitures de course, la fonction dicte la forme, sans artifices esthétiques. Chaque vis, pignon, levier et ressort doit assumer toute la sécurité et la précision requises.

_Samedi matin, avant la canicule, c’est une belle lumière d’été qui invite les collectionneurs à la balade. Un rallye touristique d’une cinquantaine de kilomètres pour les supercars et pour une trentaine d’anciennes comme on n’en voit jamais sur les routes… Imaginez, croiser une Talbot Lago Grand Sport Coupé suivie par une Porsche 917 !

_Samedi soir, smoking et robes longues sont de rigueur pour le repas de gala offert aux invités et aux collectionneurs par Richard Mille et Patrick Peter. La surprise est de taille quand les invités pénètrent dans les Grandes Écuries, car c’est bien la plus exclusive des automobiles actuelles qui trône au milieu de la scène : La Voiture Noire de Bugatti.

_Chantilly Arts & Elegance Richard Mille n’est pas qu’un évènement automobile. C’est également le rendez-vous des familles venues profiter des multiples animations et activités en accès libre dans le domaine. Et sur les pelouses des jardins Le Nôtre, les plus belles voitures du monde sont réparties en 17 classes et exposées aux yeux du public.

_Le Concours d’Etat, comme son nom l’indique, récompense la ou les voitures dans le meilleur état de conservation ou de restauration. Ici à Chantilly, on ne croise que des engins totalement exceptionnels répartis en 17 catégories. Mylène part à la rencontre des membres du jury afin de mieux comprendre quels sont leurs critères d’évaluation.

_Pour les clubs, la Garden Party marque le moment fort de la journée. L’élégance se doit d’être harmonieuse pour espérer remporter le Grand Prix des Clubs et attribué sur la qualité de la présentation, la diversité et l’originalité des modèles exposés, ainsi que le soin apporté au déjeuner sur l’herbe.

_ Fidèle à l’évènement depuis 2015, la maison Bonhams propose une vente d’automobiles triées sur le volet dans les jardins du château de Chantilly. Pour les visiteurs, c’est l’occasion de découvrir l’effervescence d’une vente aux enchères. Parmi les modèles exceptionnels présentés, citons notamment la Gordini Type 15S de 1952.

_En France, la tradition des concours d’élégance remonte au début du siècle dernier. Ils se sont rapidement multipliés en suivant un principe simple : une dame, un couturier, un carrossier… et un jury. Puis ils sont passés de mode en raison de la standardisation des voitures. Depuis 2014, Chantilly Arts & Elegance Richard Mille les a remis au goût du jour.

_Cette année les constructeurs sont nombreux à présenter leurs concept-cars autour du miroir central du château. Nulle part ailleurs, on ne peut croiser un mannequin habillé par Max Mara aux côtés de La Voiture Noire, la BMW Vision M Next en première mondiale ou la McLaren Speedtail qui remporte d’ailleurs la compétition associée au couturier Paule Ka.

Rendez-vous le mardi 16 juillet 2019 pour la Magazine Peter Auto #06 consacré à la deuxième édition du Hungaroring Classic.