Décès de Marc Nicolosi

C’est avec une très grande tristesse que l’équipe Peter Auto apprend la disparition de Marc Nicolosi, un homme sans qui l’univers de l’automobile historique ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. 

Depuis le milieu des années 1960, en restaurant des voitures anciennes au « Garage du Collectionneur », puis en 1974 avec la réalisation d’une exposition éphémère dans l’ancienne gare place de la Bastille à Paris, ce « dinosaure de la voiture ancienne » a tracé le chemin qui le mène en 1976 à son coup maître, Retromobile dont il avait gardé les commandes jusqu’en 2003, moment choisi pour se consacrer au Club Bugatti France dont il était le président.

Marc s’intéressait bien entendu aux compétitions historiques auxquelles il participait parfois, le plus souvent au volant d’une Bugatti Type 35. C’est d’ailleurs avec lui qu’au début des années 2000, était née l’idée de faire une rétrospective des 24 Heures du Mans en répartissant les voitures par plateaux… Les débuts d’une autre grande aventure de l’automobile ancienne à laquelle il n’avait pas voulu s’associer personnellement.

C’est davantage un ami que cette légende de l’automobile ancienne que pleurent la famille Peter à laquelle se joint l’équipe Peter Auto pour présenter à son épouse Isabelle, son fils Baptiste et ses deux filles Anne et France, ses plus sincères condoléances.