Endurance Racing Legends

Introduit en 2018 sous forme de parades, le Endurance Racing Legends proposera une alternance de démonstrations et de compétitions sur cinq des six destinations du calendrier « circuits » de Peter Auto en 2019.

Les meetings historiques de Peter Auto sont unanimement appréciés pour leur grande diversité historique, avec la présence d’automobiles dont la construction s’étend du milieu des années 1950 (The Greatest’s Trophy) aux débuts des années 1990 (Group C Racing). En 2018, ce panel s’est élargi un peu plus encore avec le club de Jarrah Venables, le Endurance Racing Legends, qui rassemble des GT et des prototypes des années 1990-2000. Présenté à quatre reprises sous forme de parades, le plateau a connu un succès immédiat, notamment auprès des jeunes spectateurs et collectionneurs, avec Le Mans Classic et ses 79 engagés comme point d’orgue. L’engouement a été tel que les gentlemen drivers ont émis le souhait de voir les démonstrations se transformer en compétitions…

Évolution progressive

En 2019, deux formats seront proposés : les concurrents auront la possibilité de s’inscrire aux trois meetings de courses seulement (Espíritu de Montjuïc, Spa-Classic, Monza Historic) ou à l’intégralité de la saison incluant en plus deux destinations de démonstrations (Grand Prix de l’Age d’Or, Dix Mille Tours du Castellet). Cette évolution ne doit pas faire oublier que la série s’adresse avant tout à des pilotes amateurs voulant se faire plaisir au volant des modèles exceptionnels que sont les Ferrari F40 LM, McLaren F1 GTR, Porsche 911 GT1, Toyota GT-One, Chrysler Viper GTS-R, Audi R8 LMP ou encore Bentley Speed 8. Par ailleurs, afin d’associer des voitures cohérentes en termes de valeurs, d’histoire et de performances, les critères d’éligibilité ont été légèrement revus pour les courses, mais s’assoupliront quand le chronomètre ne sera pas un enjeu. Précisons enfin que le rapprochement entre Jarrah Venables et Peter Auto concernera aussi Chantilly Arts & Elegance Richard Mille en 2019 (informations à venir).

BPR, 25 ans après

La montée en puissance du Endurance Racing Legends représente un véritable clin d’œil pour Peter Auto, l’organisateur ayant largement contribué à l’histoire de ces voitures sur les circuits, tant dans les années 1990 avec le BPR (Barth-Peter-Ratel) que dans les années 2000 avec les Le Mans Series.


Éligibilité

Voitures admises : 12 Heures de Sebring (1994-2010), 24 Heures de Daytona (1994-2010), 24 Heures du Mans (1994-2010), American Le Mans Series (1999-2010), BPR (1994-1996), FIA GT (1997-2009), FIA Sportscar Championship (2001-2003), IMSA (WSC 1993-1998), International Sports Racing Series (1997-2000), Le Mans Endurance Series (2001-2005), Le Mans Series (2006-2010).

Exceptions (voitures non admises) : LMP1 et LMP2 après 2005, GT3, Ferrari Challenge, Porsche Supercup & Carrera Cup, Daytona GTD, Daytona Prototypes.


Format

Compétitions (Espíritu de Montjuïc, Spa-Classic, Monza Historic) :
Essais Libres :
 1 x 30′
Qualifications : 1 x 30′
Course : 2 x 30′

Démonstrations (Grand Prix de l’Age d’Or, Dix Mille Tours du Castellet) :
Essais Libres non chronométrés : 3 x 40′