Porsche 911 : une marque, une silhouette, une légende

Dans l’histoire du sport automobile et de l’automobile sportive, l’identification instantanée entre un constructeur et une voiture est un phénomène rarissime. Tel est l’exploit réussi par Porsche avec sa 911.

La 911 marque l’aboutissement d’un concept initié par Ferdinand Porsche… dès 1938, avec le premier prototype de ce qui allait devenir la Volkswagen « Coccinelle » : coupé à moteur arrière en porte-à-faux (c’est-à-dire derrière l’axe des roues arrière) refroidi par air.

Après la création d’un prototype baptisé Projet T7 en 1959, la Porsche 911 est officiellement présentée le 12 septembre 1963 au Salon de Francfort. Depuis plus d’un demi-siècle, elle incarne l’image de Porsche au point de voir sa face avant déclinée sur tous les modèles de la marque : coupés (Boxster, Cayman), SUV (Cayenne, Macan) ou berline (Panamera).

Côté sportif, l’exceptionnelle longévité de la 911 lui vaut l’un palmarès les plus extraordinaires qui soit, en circuit, rallye et même Rallye-Raid. Elle s’est bien sûr illustrée dans les Ardennes belges, avec six victoires aux 24 Heures de Spa (1967-1968-1969-1993-2003-2010). Aux 24 Heures du Mans 1998, c’est également la 911 qui offre à Porsche une victoire anniversaire symbolique, l’année du cinquantenaire de la marque.

Vous pourrez retrouver la Porsche 911 RSR présentée ici (châssis n°9107) en piste dans le plateau CER 2 de l’édition 2019 de Spa Classic.