Spa-Classic

Circuit de Spa-Francorchamps ; 18-20 mai 2018

Créé en 2011, Spa-Classic a grandi progressivement pour aujourd’hui figurer parmi les grands évènements européens de courses historiques. En 2017, la 7ème édition de Spa-Classic a tenu toutes ses promesses au point de battre son record d’affluence et permettre à l’évènement de dépasser légèrement le record de 20 000 spectateurs établi en 2015.

Un circuit de renom, serpentant au cœur du massif de l’Ardenne, considéré par les pilotes comme le plus beau du monde. Des virages dont les noms résonnent comme ceux de champs de bataille. Une histoire, source de gloire, saga de victoires. Une météo, actrice lunatique et intemporelle. Un décor, un climat et une atmosphère à nuls autres pareils pour cet évènement qui a acquis force, expérience et maturité. Rappelant à la vie les héroïnes d’antan, machines d’un autre temps. Cavalerie de chevaux, furie de décibels lorsque les pelotons plongent dans l’Eau Rouge avant de se propulser dans le Raidillon.

Pour rendre hommage à ce temple de l’endurance qui accueillit les célèbres 24 Heures de Spa-Francorchamps pour voitures de Tourisme, Peter Auto a créé le plateau Heritage Touring Cup lors de l’édition 2013. Celui-ci n’a cessé de s’étoffer depuis, accueillant de plus en plus de machines qui illustrèrent l’histoire de cette discipline. L’Heritage Touring Cup constituera de nouveau en 2018 l’un des plateaux vedettes de Spa-Classic. A cela s’ajouteront sept autres plateaux by Peter Auto, dont le Group C Racing, l’Euro F2 Classic et la nouvelle venue 2.0L Cup, ainsi qu’un plateau invité – les Global Endurance Legends – qui effectuera des démonstrations.
Enfin, la consécration des lieux ne saurait être parfaite sans la réunion des clubs de marques et les nombreuses animations.

Le Tourisme dans son berceau

En tête d’affiche pour la cinquième année consécutive, l’Heritage Touring Cup constituera l’un des temps forts du week-end. Au même titre que Le Mans est le temple de l’endurance pour les Protos et Grand Tourisme, Spa-Francorchamps s’est inscrit dès ses origines comme celui dédié aux courses de voitures de Tourisme avec, comme point d’orgue, sa célèbre course de 24 Heures, terrain de jeux favori de la plupart des marques et des pilotes parmi les plus illustres.

Cette longue période du Tourisme fut l’occasion pour nombre de constructeurs d’aligner et d’imposer leurs modèles les plus emblématiques. Parmi les plus fidèles, BMW engagea durant trois décennies toute une lignée de modèles de la 1800 Ti dans les années 60 à la célèbre M3 dans les années 90. Détentrices du record de victoires (21) aux 24 Heures de Spa-Francorchamps, les berlines munichoises eurent de nombreuses rivales au cours de leur règne et s’inclinèrent notamment face à des Alfa Romeo GTA et GTV, Mercedes 300 SE, Ford Mustang et Capri RS, Porsche 911, Mazda RX-7, Jaguar XJS…

Les plateaux by Peter Auto

NOUVEAU 2.0L Cup – Porsche 911 2 litres châssis court pré-1966
• Classic Endurance Racing 1 –
GT 1966 / 1974 & Protos 1966 / 1971
• Classic Endurance Racing 2 – GT 1975 / 1981 & Protos 1972 / 1981
• Euro F2 Classic – Formule 2, Formule B et Formule Atlantic de 1967 à 1978
• Group C – Protos de 1982 à 1993
• Heritage Touring Cup – Voitures de Tourisme 1966-1984
• Sixties’ Endurance – Voitures de sport pré-63 & GT pré-66
• The Greatest’s Trophy – Voitures de sport & GT d’exception

Le plateau de démonstration

• Global Endurance Legends – GT & Proto des années 1990-2000