Tour Auto Optic 2000 : la Ford GT40 creuse l’écart

Après avoir pris de la hauteur à l’occasion de la deuxième étape, avec une traversée du Jura et une ascension vers la station alpine de Megève, les équipages du 27ème Tour Auto Optic 2ooo sont redescendus dans la plaine pour disputer la troisième étape longue de 487 kilomètres. Au programme de la journée, deux épreuves spéciales et des courses sur le circuit de Lédenon, avant de rejoindre le parc fermé installé au pied des remparts de la ville d’Avignon.

Comme depuis le départ de Paris, ce sont les plateaux de la catégorie Compétition VHC qui se sont mesurés les premiers au chronomètre à l’occasion de la spéciale de Combe de Savoie. Sur ce tracé présentant de nombreux enchaînements d’épingles, l’équipage britannique Andrew Smith/James Cottigham a mené de mains de maître sa Ford GT40 vers une 6ème victoire d’affilée devançant le duo français Ludovic Caron/Denis Giraudet (Shelby Cobra 289) de 17 secondes et ses compatriotes Chris Ward et Andy Elcomb (Jaguar Type E) de 24 secondes. La deuxième spéciale de la matinée (Saint Nazaire Le Désert) ayant été annulée en raison d’un incident, c’est sur le circuit de Lédenon que les concurrents se retrouvaient pour en découdre avant de rejoindre Avignon. De nouveau, le pilote de la Ford GT40 prenait l’ascendant sur la concurrence en s’imposant devant  la Jaguar Type E de Chris Ward et la Lotus Elan 26R de Raphaël Favaro. Cette hiérarchie est également, ce soir, celle du classement général de la catégorie Compétition VHC, puisque la Jaguar Type E des Britanniques Ben Gill/David Didcock manquait à l’appel à l’arrivée de cette troisième étape. Citons l’excellente performance réalisée depuis le départ de cette 27ème édition par la pilote allemande Gaby Von Oppenheim et son copilote Andreas Middendorf qui n’ont cessé de progresser dans la hiérarchie pour occuper désormais la 9ème place du classement de la catégorie avec leur Porsche 911 2.0L.

En régularité, l’équipe argentin Tomas Hinrichsen/Solange Mayo sur sa Maserati 200 SI, vainqueur en titre de la catégorie, a entamé la matinée en décrochant sa deuxième victoire de spéciale depuis le départ. Puis, l’équipage père/fils constitué par Francois et Geoffroy de Gaillard s’est révélé le plus régulier sur le circuit de Lédenon avec sa Peugeot 203. Pour autant, Jean Rigondet et Olivier Souillard sur leur CG 1200 S demeurent les leaders de la catégorie au classement général devant les équipages Nicolas Pagano/Michel Périn (Alfa Romeo 1750 GTV) et Philippe Ficher/Xavier Malenfer (Lancia Fulvia 1600 HF) qui ont tous deux  gagné une place au détriment de  Mathieu Sentis/Gaëtan Démoulin (Peugeot 504).

Demain, la quatrième étape du Tour Auto Optic 2ooo mènera les concurrents d’Avignon à Aix-en-Provence. Au programme : 385 kilomètres à parcourir avec deux épreuves spéciales et des courses sur le circuit Paul Ricard, après un déjeuner qui se déroulera au Couvent Royal de Saint Maximin, ancien cloître dominicain datant du XIIIe siècle.