L’histoire du Tour Auto

Le Tour Auto Optic 2000 s’inscrit dans la continuité d’un événement dont la création remonte à l’année 1899 et qui s’appelait alors Tour de France Automobile. Il s’agit de la plus ancienne épreuve de compétition encore en activité !

Le Tour de France Automobile voit le jour en 1899 grâce à l’Automobile Club de France. Reprise ensuite en 1906, l’épreuve est alors, si l’on prend en considération les performances des voitures de l’époque, une véritable aventure de 4.000 kilomètres. Elle connaît diverses interruptions, principalement dues à la guerre. La première édition de l’après-guerre a lieu en 1951.

Unique en son genre, le Tour de France Automobile a la particularité d’associer des épreuves sur route et des confrontations sur circuits. Au début des années 1960, l’évènement, qui atteint une popularité incroyable, se tient sur dix jours et oppose les plus grandes marques et les meilleurs pilotes du moment comme Rauno Aaltonen, Jean-Pierre Beltoise, Lucien Bianchi, Bernard Darniche, Patrick Depailler, Vic Elford, Gérard Larrousse, Willy Mairesse, Timo Makinen, Henri Pescarolo, Jo Schlesser, Maurice Trintignant…

Disparue de nouveau en 1965, l’épreuve revient en 1969 sous l’impulsion de Bernard Consten, qui en fut quintuple vainqueur. Cette nouvelle ère, où l’appellation Tour Auto voit le jour, s’annonce attrayante avec, entre autres, l’homologation des Matra 650, Ford GT40 et Ferrari 512. Dix années plus tard, les contraintes économiques liées à la crise du pétrole affaiblissent l’épreuve. En 1986, faute de sponsors et de… participants, la 50ème édition du Tour de France Automobile est la dernière. Tout du moins en ce qui concerne sa version « moderne ».

En 1992, Patrick Peter, avec l’appui de quelques inconditionnels, fait renaître le Tour Auto de ses cendres sous la forme d’une course historique réservée aux voitures qui ont participé au Tour de France Automobile original entre 1951 et 1973. Trois années plus tard, l’épreuve est l’un des événements des compétitions historiques.

Le Tour Auto a toujours été très apprécié des pilotes de renom et des célébrités comme Rauno Aaltonen, Rowan Atkinson (Mr Bean), Jürgen Barth, Félix Baumgartner, Derek Bell, Guy Berryman (Coldplay), Jack Brabham, Kenny Bräck, Claude Brasseur, François Chatriot, Erik Comas, Maëva Coucke (Miss France), Yannick Dalmas, Bernard Darniche, Cyril Despres, Luc Ferry, Guy Fréquelin, Gérard Holtz, Arsène Jiroyan, Jacques Laffite, Gérard Larrousse, Simon Le Bon (Duran Duran), Jochen Mass, Stirling Moss, Olivier Panis, Henri Pescarolo, Emanuele Pirro, Jean Ragnotti, Walter Rörhl, Armin Schwarz, Patrick Tambay, Ari Vatanen…