Tour Auto Optic 2000 : Les Anglais au sommet

Après une première étape qui a permis aux concurrents de prendre la mesure de leur machine et de l’épreuve, le Tour Auto Optic 2ooo a quitté Besançon pour prendre la direction de la première épreuve spéciale de la journée baptisée Altitude 800, entre les communes de Levier et de Dampierre-les-Tilleuls.

Sur ce parcours serpentant au cœur de la forêt jurassienne, prémices de l’arrivée du Tour en Haute-Savoie dans l’après-midi, les deux équipages britanniques en tête du classement général VHC ont confirmé leur grande forme. Ainsi, la Ford GT40 de Andrew Smith/James Cottingham s’est imposée avec dix secondes d’avance sur la Jaguar Type E de Chris Ward/Andy Elcomb et la Lotus Elan des Suisses Raphael Favaro/Yves Badan. Forts de cette nouvelle victoire, les Anglais n’ont pas tardé à récidiver quelques heures plus tard sur le circuit de Bresse. Aussi performante sur route que sur piste, la GT40 pilotée par Andrew Smith a remporté sa 4ème victoire depuis le départ, devançant de nouveau la Jaguar Type E de Chris Ward et la Shelby Cobra de leur compatriote Ben Gill qui complète ainsi un podium 100% britannique. Les joutes sur circuit terminées, le peloton a pris la direction de Megève en passant par la spéciale d’Oyonnax-Haut Bugey. A force de s’approcher des sommets enneigés, le parcours a commencé à grimper pour proposer aux concurrents une épreuve de moyenne montagne extrêmement sinueuse et rythmée. Là encore, l’équipage de la GT40 s’est révélé imbattable, remportant un cinquième succès d’affilée avec une confortable avance de 22 secondes sur le duo Ludovic Caron/Denis Giraudet revenu dans la course après être parvenu à régler les problèmes de culasse survenus la veille sur le V8 de leur Shelby Cobra. En raison de cette défaillance mécanique, les Français ne peuvent plus briguer la victoire au classement général. En revanche, ils entendent bien se faire remarquer en tentant de briser la domination britannique lors des prochaines épreuves. En attendant, la caravane du Tour a pris de l’altitude et rejoint en fin d’après-midi la station alpine de Megève où un public nombreux l’attendait. A l’issue de cette deuxième journée, l’équipage Andrew Smith/James Cottingham a accru son avance en tête du classement général Compétition VHC. Il compte désormais 1’34’’ d’avance sur  Chris Ward/Andy Elcomb et 3’10 sur Ben Gill/David Didcock.

Dans la catégorie Régularité, Michel Périn a mis à profit son expérience de copilote professionnel (deux titres de champion de France des rallyes et six titres de champion du monde des rallyes-raids avec Pierre Lartigue, Bruno Saby et Carlos Sainz) et permis à son pilote Nicolas Pagano d’imposer son Alfa Romeo 1750 GTV au sommet de la hiérarchie de la première épreuve spéciale. Grâce à ce résultat, ils pointent désormais au 3ème rang du classement général de la catégorie derrière les équipages Jean Rigondet/Olivier Souillard (CG 1200S) et Mathieu Sentis/Gaëtan Demoulin (Peugeot 504) qui confortent leur position acquise la veille.

Demain, les concurrents de la 27ème édition du Tour Auto Optic 2ooo quitteront Megève et ses sommets enneigés pour disputer la troisième étape. Au programme 447 kilomètres à parcourir, avec deux épreuves spéciales dans la matinée et des courses sur le Circuit de Lédenon dans l’après-midi, avant de rejoindre Avignon avec une arrivée au parking des Allées de l’Oulle, au pied des remparts, et un dîner dans le majestueux Palais des Papes.